ÉTINCEL (version Bêta) est en expérimentation jusqu'au 1er trimestre 2019. Vos remarques sont les bienvenues pour améliorer la plateforme.

La plateforme ÉTINCEL a été développée par le projet « École, numérique et industrie ». Ce projet a été retenu dans le cadre des Investissements d’avenir. Il est porté par Réseau Canopé, soutenu par le Ministère de l’Éducation nationale, en partenariat avec des acteurs de l’industrie.

Le projet « École, numérique et industrie »

L’objectif du projet « École, numérique et industrie » est de favoriser, dans les enseignements scolaires, l’émergence d’une réelle culture scientifique, technique et industrielle pour tous les élèves afin de mieux les préparer à être les citoyens et les professionnels de demain.

Des enjeux communs aux deux mondes :
Pour les filières industrielles :

  • Développer l’attractivité des filières technologiques et professionnelles industrielles
  • Favoriser l’orientation positive des élèves
  • Faire évoluer les visions stéréotypées sur l’industrie
  • Promouvoir de nouveaux outils numériques qui induisent de nouvelles démarches professionnelles.

Pour les enseignants :

  • Relier les enseignements à des situations concrètes pour augmenter la motivation des élèves,
  • Avoir accès à des ressources authentiques libres de droit (données, modèles numériques, cahiers des charges, etc.).

Le projet « École, numérique et industrie » a donc pour ambition de faire coopérer les professionnels de l’industrie et ceux de l’éducation autour de la constitution d’une plateforme qui met à la disposition de la communauté éducative des réalisations ou des objets industriels.

Le projet « École, numérique et industrie » a été également pensé pour participer à l’égalité des chances :

  • pour faire évoluer les visions stéréotypées sur l’industrie qui écartent les filles des métiers scientifiques et techniques
  • s’adapter aux publics en difficulté.

Les contenus sont cofinancés et co-élaborés par différents acteurs :

  • Des acteurs industriels, fédérations, fondations, associations, entreprises ;
  • Des acteurs institutionnels, collectivités, opérateurs comme le ministère de l’Éducation national, l’inspection générale de l’Éducation nationale, l’Institut français de l’éducation (Ifé), Réseau Canopé, etc.

La plateforme ÉTINCEL

La plateforme ÉTINCEL, qui présente les objets industriels dans leur contexte d’origine, propose des scénarios pédagogiques permettant de les exploiter dans le cadre scolaire dans plusieurs champs disciplinaires et niveaux.

La plateforme ÉTINCEL propose trois fonctionnalités :

  • Recherche des ressources pédagogiques basées sur une problématique et un contexte industriel
  • Personnaliser les scénarios pédagogiques
  • Diffuser les contenus personnalisés auprès des élèves

La plateforme ÉTINCEL s’adresse principalement aux enseignants des disciplines professionnelles et technologiques mais également aux enseignants des disciplines générales. Ainsi, différents champs disciplinaires sont couverts : sciences technologiques et production, mais également économie-gestion et services ; sciences humaines et sociales ; arts, lettres et langues ; sciences expérimentales et mathématiques ; enseignements transversaux.

Les niveaux prioritairement visés sont ceux du collège (cycle 3 et cycle 4) et du lycée.

Les élèves auront 2 accès différents aux contenus de la plateforme :

  • Par la présentation du cours de l’enseignant qui aura utilisé des scénarios pédagogiques et des ressources pour réaliser son cours ;
  • Par l’accès libre aux ressources de la plateforme qui sera développé fin 2018.

Les contenus de la plateforme se séparent en 2 grandes catégories :

  • Des ressources authentiques mises à disposition par les partenaires industriels ou des ressources numériques produites par Réseau Canopé ou ses partenaires. Elles servent de supports aux activités pédagogiques. Une ressource peut être utilisée dans différentes unités pédagogiques.
  • Les unités pédagogiques qui peuvent être considérées comme des séances pédagogiques. Elles associent une ou plusieurs ressources et des éléments didactiques. Nous vous proposons des progressions des ces unités pédagogiques au sein de regroupements. Ces regroupements peuvent être considérés comme des séquences comprenant plusieurs unités pédagogiques (logique séquentielle ou chronologique) ou comme des ensembles dont les éléments peuvent être agencés librement (logique matricielle).